575 - Revue de haïku

Revue trimestrielle de et autour du haïku.

Accueil - Retour au numéro


Kasen Renku : Un petit tas de sable
Daniel Py (France)

co-écrit par :

Anna, Martine Hautot, Monika Thoma-Petit, Jean-Claude César, Philippe Quinta, Daniel Py (sabakite),

entre le 15 janvier et le 13 mai 2008, par internet.

premier jour de l'an
une balade à cheval
sur la plage (Daniel)
j'enterre l'étron du chien
sous un petit tas de sable (Phil)
ça fond
près du mur de la maison
pointent les pivoines (Monika)
Saint-Vincent venteux -
elle change de lunettes (Jean-Claude)
Nouvelle lune
sur ses cheveux blancs
la bourrasque amère (Martine)
dans la chambre-atelier
une odeur de cèdre et de vernis (anna)
" 30 idées
pour bien ranger " -
le plateau-repas délaissé (D)
ce baiser profond -- soudain
un arrière-goût d'aïoli (Mo)
larmes sur les joues
il n'ose lui dire
qu'il la trouve belle (P)
Prison de femmes
La peine au goutte à goutte (Ma)
odeur de lessive...
le cul de la grenouille
plein sud (J.-C)
coup d'oeil sur les toits
que des cheminées sans fumée (a)
Place Clichy
la lune commence à décroître
j'entame une pomme (D)
Yom Kippour à Outremont
tous les hommes portent la calotte (Mo)
Halloween -
à ma porte timides
les deux sorcières (P)
le mendiant compte sa monnaie
les braves gens courent pas les rues (Ma)
embouteillages-
sur la liste des courses
un dessin de fleur (J-C)
un air de jeune saison
dans le rose des nuages (a)
fais-tu une pause
jusqu'au printemps pour écrire
ton verset ? (D)
à 80 ans, Vigneault
prépare enfin sa grand-messe (Mo)
agnostique --
un Saint-Antoine pourtant
dans chaque pièce (P)
Sans savoir pour quoi
mon coeur est en fête (Ma)
petite neige de décembre
depuis le temps que je rêvais
de voir un paon blanc (J-C)
vent d'est dans un ciel de béton
flocons gris sale (a)
au bord du chantier
nous inspectons le va-et-vient
des travailleurs (D)
après -- ma tête repose
dans le creux sous son épaule (Mo)
face à face
leurs mains seules
se parlent (P)
t'en veux une ! lance
la mère excédée (Ma)
lune d'automne-
ils ont surpris le père
imitant la huppe (J-C)
de l'arbre sans feuilles
pendent les fruits secs (a)
les pots
vous les avez mis
à gauche à la cave (D)
épicerie japonaise
quelques sushi sur le pouce (Mo)
mon hôte le dit:
rien de ce qu'il mange
n'est à son goût (P)
Pour le dérider je dessine
un mouton à cinq pattes (Ma)
intimité dévoilée
le lotus aux deux pétales
radieux (J-C)
baignade de mai
le sel et le soleil remplissent ses yeux (a)

Copyright Daniel Py, 2008