575 - Revue de haïku

Revue trimestrielle de et autour du haïku.

Accueil - Retour au numéro


Jour de printemps
André Cayrel (France)

C’est une claire journée de printemps, presqu'un jour d’été...
On sent des odeurs de choses et d’êtres qu’on ne voit pas…
On entend des sons, des silences qu’on n’écoutait pas ; des criquets, des merles et des petits pas…
On a vu des gens passer, on leur a souri ; ils avaient l’air heureux, on ne sait que ça…
J’ai mangé des mûres et un peu de toi…
On a vu le jour et un vol de pigeons sauvages…

On n’a rien à faire, on n’a rien fait.
Ce qu’il ne fallait pas faire on l’a déjà fait.
On attend que la coccinelle s’envole ; on peut attendre l’éternité…

jour de printemps
pourtant personne aujourd’hui
n’a dit bonjour

André Cayrel


Copyright André Cayrel, 2009